Accueil / Organisation / Nos actions / Mesures obligatoires relatives au cynips du châtaignier

Mesures obligatoires relatives au cynips du châtaignier

En raison du risque d'introduction et de propagation du cynips sur le territoire, un certain nombre de précautions obligatoires relatives à l'importation, l'achat, la plantation sont à respecter.

Les mesures à prendre sont actuellement dictées par l'arrêté du 22 novembre 2010

Textes réglementaires

En cas d'importation de châtaigniers d'un pays hors communauté :

Les végétaux doivent être accompagnés d'un certificat phytosanitaire qui atteste que les végétaux ont été produits dans une zone ou un pays indemne de risques phytosanitaires.

Ils doivent de plus être déclarés indemnes suite à une inspection.

En cas de mouvements de végétaux au sein de la communauté :

Le matériel végétal doit être accompagné d'un passeport phytosanitaire et avoir été cultivé depuis son introduction dans l'union européenne dans un état ou une zone indemne de l'organisme.

L'introduction de plants de châtaigniers

Les producteurs ou revendeurs vendant des plants de châtaignier à un utilisateur final doivent établir et conserver pendant cinq ans des documents précisant les coordonnées de l'acheteur, la date de la transaction, le nombre de sujets ainsi que le numéro de série, de semaine ou de lot individuel du passeport phytosanitaire.

La plantation de châtaigniers

Toute nouvelle plantation doit être obligatoirement déclarée dans un délai d'une semaine.

Que faire en cas de découverte de symptômes

Toute découverte de symptômes de contamination par Dryocosmus kuriphilus doit faire immédiatement l'objet d'une déclaration soit auprès du maire de la commune, soit directement auprès de la DRAAF-Service Régional de Alimentation - dans un délai n'excédant pas une semaine.

En cas d'observation de symptômes, retournez nous la fiche d'observation complétée ci-dessous:

Documents associés

Actions de la FREDON Corse

Fiche ravageur

Ravageurs associés