Accueil / Ravageurs / Cochenille asiatique des agrumes

La Cochenille asiatique des agrumes Unapsis yanonensis

Originaire d'Asie, la cochenille asiatique est présente en France depuis les années 60, dans les Alpes Maritimes et en Corse depuis 2004.

La virulence de ses attaques peut conduire au dépérissement de l'arbre.

Ordre : Homoptère Famille : Diaspidae

Photo Fredon Corse

Fiche technique

Plantes hôtes :

Unaspis yanonensis est strictement inféodée aux Citrus spp .

Morphologie :

Les boucliers des femelles, de couleur brun sombre avec des bords délavés, mesurent de 2,5 à 3,6 mm de long.

Les larves des mâles -1,3 à 1,6 mm de long- ont un aspect blanc feutré avec 2 ou 3 carènes longitudinales.

Biologie :

En France, la cochenille des agrumes produit 2 générations par an chacune caractérisée par 2 pics de population. La durée de ces pics semble influencée par la durée d'insolation et par la température. Les stades larvaires L1, L2 durent 22 jours et l'adulte vit un mois. Pour la deuxième génération les périodes sont plus longues pour les L2 et l'adulte.

Unaspis yanonensis est favorisée par les endroits ombragés mais à forte température. Les attaques s'observent principalement sur le côté nord des arbres, le côté sud étant pratiquement indemne.

Symptômes et dégâts :

Les attaques interviennent sur des arbres adultes touffus avec une ambiance chaude et sèche. Des masses importantes de larves de cochenilles mâles sont visibles sur les pousses, les feuilles et les fruits.

La cochenille attaque les fruits, le feuillage et les petites branches mais pas les grosses ni le tronc. Les fruits ne sont attaqués qu'au cours de la deuxième génération. Les attaques sur les branches et feuilles entraînent la chute de ces dernières et le dessèchement total de sujets très atteints apparaît à partir d'une densité moyenne de 1,1 femelle par feuille.

Si, au printemps, on observe une densité de 8 femelles par feuille, le dessèchement de l'arbre intervient dans l'année qui suit.

Moyens de lutte

A) Lutte Chimique

La période d'intervention se situe entre la mi-juin et la mi-juillet (période à laquelle l'ensemble des larves mobiles de la première génération se fixent et où les traitements revêtent leur efficacité maximale). En outre, l'efficacité des traitements est conditionnée à la suppression par brûlage des parties sèches ou trop attaquées par la cochenille. Les produits professionnels autorisés au 22/10/2004 contre cochenilles sur agrumes sont :

  • Acakill : 2l/hl
  • Citrole : 2l/hl
  • Oliblan: 2l/hl
  • Oviphyt: 2l/hl
  • Seppic TS: 3l/hl
  • Ultracide 20: 0,3l/hl

Attention, cette liste peut évoluer. Afin de s'assurer que ces produits sont toujours autorisés, consulter le site: http://e-phy.agriculture.gouv.fr

B) Lutte biologique

Une lutte biologique est aussi possible avec des parasitoïdes hyménoptères Aphytis yanonensis et Coccobius fulvus.

En rapport avec la Cochenille asiatique des agrumes

Cultures associées

Actions associées